Reprise de Maxi Toys par le propriétaire de King Jouet

Reprise de Maxi Toys par le propriétaire de King Jouet
Photo : aureliefrance / Shutterstock.com

La famille française Gueydon, principal actionnaire de la chaîne de jouets King Jouet, reprend Maxi Toys. Le redémarrage permet de sauver 117 magasins et 826 emplois en Belgique et en France, six magasins belges ferment en revanche leurs portes.

 

Deux tiers repris

« 117 magasins et 826 emplois sauvés » annonce avec soulagement Alain Hellebaut, PDG de Maxi Toys. En mai, la chaîne de jouets a dû demander la protection judiciaire, mais peut maintenant redémarrer sous la direction de nouveaux propriétaires. Les deux formules continueront à exister indépendamment l’une de l’autre. L'acheteur King Jouet possède actuellement un magasin belge, à Zaventem.

 

Les actionnaires de King Jouet reprennent les deux tiers des actifs de Maxi Toys, tant en France qu’en Belgique. Ainsi, 20 des 26 magasins en Belgique, 95 des 129 magasins en France et deux magasins urbains en France maintiendront leurs activités. En outre, l’opération a permis de sauver 826 emplois sur les quelque 1 200 postes. Les repreneurs ont également annoncé maintenir en activité le siège social belge de l’entreprise ainsi que son entrepôt de La Louvière.

 

« Noël est sauvé »

« Je suis impatient de commencer la collaboration avec King Jouet », affirme Hellebaut. En effet, il conservera ses fonctions au sein de l’entreprise même après la reprise. « Notre enseigne était en difficulté mais s’appuie sur des bases saines et solides. » Le dirigeant ajoute également ne pas oublier « [...] ceux [les employés] qui ne seront pas repris. »

 

L’opération devrait permettre à Maxi Toys d’être prêt pour la prochaine Saint-Nicolas et période de Noël, mais aussi d’aider la chaîne à poursuivre sa numérisation : après tout, c’est l’une des forces de King Jouet. Ensemble, les deux marques compteront près de 350 magasins et représenteront un chiffre d’affaires d’environ 400 millions d’euros.